J’ai essayé ces derniers jours le premier repas à boire de Jimmy Joy, leur Plenny Drink.

Un goût vanille correct mais sans plus, dans une petite bouteille Tetra Pack de 330 ml pour 400 kcal. Nutritivement, ça fait l’affaire pour une matinée, ou une soirée. Vegan, ses principales sources de protéines (12 g) sont le soja et l’avoine. Il apporte en outre 20 % des apports globaux, 0,5 g de sel et 6,9 g de sucres. Mais à la dégustation, tout ça est d’un triste, et d’un banal, déprimant. Vanille, le zéro absolu de la surprise et de la créativité… Reconnaissons tout de même que ce format, que j’avais découvert avec Mana Drink, est pratique, facile à glisser dans un sac et à emporter. Et ces emballages cartonnés sont ensuite facile à aplatir, jeter et recycler – même si mieux vaudrait qu’ils ne soient jamais produits, en fait. Comparés aux sachets en poudre, c’est lourd et ça prend vraiment beaucoup de place, et une fois de plus, c’est essentiellement de l’eau qu’on reçoit – j’en ai déjà de la très bonne, chez moi, au robinet. Le bilan environnemental de ces bouteilles est vraiment à questionner.

Le fabricant néerlandais annonce fièrement deux nouvelles saveurs d’ici la fin de l’année. Houuuu, que j’ai hâte de tester les incroyables fruits rouges et chocolat que je devine déjà…

Repas tout-en-un prêt-à-boire Plenny Drink, de Jimmy Joy. 20 € le pack de 8 bouteilles de 330 ml, soit 2,50 € la bouteille (frais de port de 9,50 €, gratuits au-delà de 100 € de commande)