Queal Vegan à la banane (source : queal.com)Plusieurs mois après son grand concurrent Jimmy Joy, Queal sort lui aussi une version vegan de sa poudre, c’est-à-dire sans aucun ingrédient issu du monde animal. La protéine de lactoserum (la fameuse whey, issue du lait de vache) est donc remplacée par des protéines de pois et de riz. Les acides aminés, qui composent les protéines, existent sous diverses formes, une dizaine sont essentiels aux humains ; s’il est facile d’en avoir un profil complet avec de la nourriture issue du monde animal, c’est plus complexe avec le règne végétal, et il faut donc jouer sur plusieurs provenances et ingrédients différents. Le grammage en protéine est tombé à 18,7 %, contre 27,7 % pour ses autres recettes à base de whey ! C’est un choix totalement assumé par Queal, qui considère maintenant que les teneurs en protéines des repas en poudre, en dehors des version sport, n’ont pas besoin d’être aussi élevées, eu égard aux recommandations officielles.

La vitamine D pour sa part est maintenant sous forme d’ergocalciférol, issu du monde végétal. Pour le reste, on est toujours sur une poudre à base d’avoine, maltodextrine et soja, plus un complexe de vitamines et minéraux ajoutés.

Fidèle à sa tradition d’Éditions limitées pour essayer le marché, le fabricant néerlandais a volontairement créé un lot de production assez petit, pour tester les premiers retours utilisateurs. Ce premier lot est au goût de banane, les arômes des suivants seront décidés en fonction de votes des clients. Pour ceux qui y sont sensibles, Queal Vegan est édulcoré au sucralose.

Ce qui reste intéressant, avec Queal, c’est son choix énergétique : les sachets proposent 2100 kcal et sont basés sur 3 repas de 700 kcal. C’est plus honnête et plus conforme à nos habitudes (en tout cas, des miennes) que de proposer 4 repas de 500 kcal. Les teneurs en sucre (3,1 g pour 100 g) et en sel (0,4 g pour 100 g) sont contenues, c’est une bonne chose.

Queal Vegan Banane, 7,50 € le sachet de 2100 kcal, frais de port pour la France à partir de 7,42 €.