Feed aime l’artillerie lourde, et lance souvent ses nouveautés par salves. Stratégie bien huilée, qui permet une occupation maximale de l’attention et des linéaires (même virtuels !). En cette rentrée, ce sont pas moins de quatre nouvelles déclinaisons qui se proposent à nos papilles avides de nouveautés.

Poudres Feed Cèpes et Tomates à la provençale

Les deux nouvelles poudres sont Cèpes et Tomates à la provençale. Deux saveurs salées, qui répondent bien à une véritable attente du public français, et signent la particularité des fabricants de repas en poudre frenchies, par rapport à leurs concurrents européens. La variante Cèpes était attendue depuis un moment, car elle avait déjà fait l’objet d’une pré-annonce il y a quelques semaines. Elle promet d’authentiques petits morceaux de champignon. Celle aux Tomates à la provençale devrait se rapprocher d’une soupe froide, genre gaspacho. Contrairement à celle de Queal, enrichie uniquement d’un arôme, et qui m’avait laissé sur ma faim, on trouve dans la version Feed le vrai ingrédient tomate, agrémenté d’oignons grillés, piment de Cayenne et herbes de Provence. Sérieux, j’en salive d’avance rien que d’y penser !

Ces deux nouvelles références sont disponibles à la fois en bouteille pré-dosées et en sac de 3 kg. 68 € le paquet de 3 kg (18-20 repas) pour Cèpes, 60 € pour Tomates. 46,80 € les 12 bouteilles de Cèpes, 42 € pour Tomates. Tarifs dégressifs, port gratuit à partir de 70 €. Oui, la version Cèpes est un chouia plus chère que les autres.

Barres Feed Coco-choco et Banane-choco

Les deux nouvelles barres Feed : Choco-coco et Choco-vanille.

Les deux nouvelles barres Feed : Coco-choco et Banane-choco.

Les deux nouvelles barres sont Coco-choco et Banane-choco. Elles semblent annoncer une nouvelle présentation, puisque la première se présente « sur une semelle de chocolat » tandis que la deuxième sera « finement nappée de chocolat ». Le chocolat, éternel numéro un des goûts français… Deux goûts qui n’ont rien de très très original, donc, sachant que Feed a déjà au catalogue une barre Chocolat seul, mais dont la réalisation et la consistance feront tout l’intérêt – à voir lors des dégustations. En tout cas, c’est un excellent point de remarquer que les ingrédients du goût arrivent parmi les premiers de la liste : chocolat noir, noix de coco rapée, flocons de banane, amandes. On est loin, très loin, des médiocres Twenny Bars de Jimmy Joy ou WundrBar de Queal.

Si on était sourcilleux, on pourrait regretter l’absence de barres au saveurs salées. Mais les accueils qui furent réservés aux défuntes barres Tomate et Carottes/orange/noisette ont peut-être échaudé les cuistots-ingénieurs de Feed…

Les barres sont au tarif de 36 € la boîte de 12 (soit 3 € l’une). Là encore, tarifs dégressifs et port gratuit à partir de 70 €.