Bertrand a publié en avant-première une photo de leur nouveau projet : une bouteille pré-dosée. C’est un modèle d’affaire qui commence à être connu, déjà pratiqué par Trinkkost, Feed ou encore Vitaline. L’intérêt de ce nouveau conditionnement est d’être 100 % en plastique végétal, bio-dégradable et compostable, étiquette comprise. Pour une raison étrange, seul le capuchon n’est pas compostable, bien que fabriqué lui aussi en plastique végétal.

En vérité, ce projet n’est pas totalement nouveau : l’année dernière, le fabricant allemand avait déjà envisagé, et même commencé à distribuer, des bouteilles pré-dosées. Avant d’abandonner. Raison officielle : les bouteilles d’alors n’entraient pas dans ses critères écologiques. Visiblement, on progresse, donc !

Bio-dégradable ou pas, j’ai déjà pu écrire les réserves que j’avais par rapport à cette présentation, je n’y reviendrai donc pas et vous invite à relire mon billet. 🙂