Les gens ont cette croyance qu’une chose naturelle est nécessairement bonne. Mais l’état naturel de l’homme, c’est l’ignorance, la famine et le froid.