C’est entendu, la française Feed est une start-up. Et comme toutes les start-up, ce dont elle a le plus besoin, en plus bien sûr de clients fidèles, c’est de cash ! C’est pourquoi la nouvelle qui vient de tomber est d’excellent augure pour le secteur des mixes nutritionnels et nouveaux repas : Feed vient de boucler une levée de fonds pour un montant de 500 000 euros, auprès du groupe d’investisseurs Senseii Ventures. Outre l’argent frais, ce nouveau collectif d’entrepreneurs, dont Feed est le premier engagement, apportera soutien et conseil à la jeune pousse.

Le fondateur de Feed, Anthony Bourbon, que nous avions rencontré lors de la conférence MaddyKeynote 2017, n’avait pas tari d’idées et d’ambitions pour le développement de ce secteur : produits, modes de consommation, ingrédients, canaux de distributions… tout est à faire, tout est à explorer ! Avec ce tout premier tour de table, gageons qu’il en aura les moyens. Plusieurs embauches sont d’ores et déjà sur les rails, dont un COO. Les autres chantiers seront consacrés à la « recherche du meilleur rapport qualité-prix, à la démocratisation des smart foods et à la levée des craintes du grand public ». Bravo à eux, et bonne continuation.