Après de longues semaines d’indisponibilité, Soylent revient à son premier amour, celui qui l’a lancé : le repas en poudre, dans une nouvelle itération. Son Powder 1.7 bénéficie d’une nouvelle formule : goût plus neutre et moins doux (moins de sucralose, d’arômes, un chouia de sodium en plus), texture moins épaisse (moins de gomme de xanthane). Surtout, la farine d’algue a disparu. On s’en rappelle, c’est elle qui avait été au centre d’une mini-polémique, montée en épingle par quelques cas, isolés mais très bruyants, de maux de ventre. Il reste encore de l’huile d’algue, mais exit la farine, donc.

Soylent a aussi décidé de considérer, pour cette nouvelle recette, que le repas de base est à… 400 kcal. Prétendument pour se recaler sur les calories de ses autres produits. C’est une décision difficile à comprendre autrement que pour des raisons marketing, car parti comme c’est, le repas Soylent sera bientôt idéal pour crever de faim, tout simplement. À moins d’en faire cinq par jour, donc.

Le sachet fait toujours 2000 kcal, mais Soylent considère que ses 424 g sont maintenant divisibles en cinq portions de 400 kcal chacune, soit 84,8 g. On attend avec impatience l’astucieux markéteux qui nous expliquera que le sachet contient 424 repas, à 4,7 kcal le repas !!! Bref, on l’a compris, dans une optique de trois repas par jour, on continuera donc à diviser le sachet en trois, et à se servir des repas de 141 g, à 666 kcal.