Le moins qu’on puisse dire, c’est que Feed a attaqué très fort pour l’ouverture de son catalogue, après des semaines de teasing et d’accroches mystérieuses : une boutique riche de pas moins de sept références, dès le premier jour, réparties entre quatre présentations et trois arômes !

On trouve donc : la fameuse bouteille blanche, des bouteilles pré-dosées en poudre, des barres et des gros sachets de poudre. Toutes les références sont végan, fabriquées en France, sans gluten ni lactose ni noix. Ce qui est fait une marque de choix pour les utilisateurs souffrant d’allergies et intolérances.

  • La bouteille blanche « Ready-to-drink » : un repas à boire tout préparé de 500 ml et 600 kcal (mais les photos de la bouteille montrent encore 650 kcal…), 3,90 €, commandable par paquet de 12. Parfum chocolat uniquement.
  • La bouteille pré-dosée « Ready-to-use » : de la poudre dans une bouteille, on rajoute de l’eau puis on secoue pour obtenir 500 ml de préparation. 600 kcal (même chose, la photo en indique 650), 2,90 €, aussi par 12. Parfum chocolat ou nature.
  • Une barre nutritive : 100 g, 400 kcal, pré-découpée, et disponible en parfum chocolat ou tomate. 400 kcal, c’est un peu léger pour remplacer un vrai repas, mais cette barre pourra facilement remplacer un sandwich, et de façon plus équilibrée. 2,90 € la barre, aussi par 12.

    Le sachet de 2,8 kg de poudre Feed

    Le sachet de 2,8 kg de poudre Feed

  • Des sacs de poudre : la principale surprise de ce lancement de gamme. Car Feed voulait au départ se concentrer uniquement sur les solutions prêtes à l’utilisation et la consommation immédiate. Mais l’entreprise semble très à l’écoute de la communauté des poudreux, fortement attachée à l’aspect économique, pratique et personnalisable des poudres en vrac. Dont acte : l’article probablement le plus intéressant de toute la gamme Feed, à mon sens, est très certainement ce sac géant de 2,8 kg permettant de réaliser pour 48 € une vingtaine de repas (sur une base 600 kcal, soit 2,40 € le repas). Disponible en parfum chocolat ou nature.
    Niveau composition, cette poudre se classerait plutôt dans ma catégorie des « avoine + maltodextrine + cocktail de vitamines/minéraux ». Sauf qu’ici, la maltodextrine est remplacée par l’isomaltulose, un glucide (fabriqué à partir de saccharose de betterave ou de canne à sucre, composé de glucose et fructose et qu’on retrouve par exemple naturellement dans le miel) à libération lente et faible indice glycémique.

Le fabricant indique par ailleurs préparer d’autres parfums, qui seront proposés régulièrement. On apprécie tout particulièrement la possibilité d’avoir des arômes salés, comme la tomate pour les barres, plus à même de s’intégrer dans une pause déjeuner.

Au niveau de la boutique elle-même, on regrettera que les traductions soient encore un peu mélangées, et surtout que les commandes en grosses quantités ne génèrent aucune remise, ce qui n’est guère incitatif. De même, le shaker n’est pas offert à la première commande, mais vendu 7 €, ce qui est un peu dommage pour les tout nouveaux utilisateurs – Feed semble considérer que la poudre est affaire de spécialiste déjà équipés. Dommage aussi que le design soit aussi délibérément copié sur les Soylent et Huel. Mais ce sont-là des détails, et l’ensemble reste diablement intéressant, par ses tarifs, ses ingrédients et son effet de gamme, complète et bien pensée. L’arrivée sur les rayons de la grande distribution (Carrefour ?) est d’ailleurs prévue pour très très bientôt.

Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes (port offert à partir de 50 € d’achat), les livraisons se feront courant décembre.