Les raisons pour abandonner une marque de repas en poudre sont variées, et souvent rigolotes : j’aime pas le fluor, j’aime pas les grains, j’aime pas la carraghénine, j’aime pas le soja, j’aime pas le sel, j’aime pas le sachet, j’aime pas le site web, j’aime pas les grumeaux. Mais celle qui vient d’émerger sur le forum de Joylent est bien plus originale : « j’aime pas Trump ». Et oui, Joey van Koningsbruggen, le fondateur et président de Joylent, a l’outrecuidance de soutenir Donald Trump à longueur de tweets, ce que visiblement certains (au moins un client, en tout cas) ne peuvent supporter, comme on peut le lire sur ce fil du forum officiel.

Joey est même venu se justifier en expliquant qu’en effet, il préfère Trump à Clinton, mais qu’au fond il était plutôt pour le libertarien Gary Johnson ; que la société Joylent elle-même est apolitique ; que la plupart de ses salariés devaient se partager, selon lui, entre Gary Johnson ou Bernie Sanders.

Remarquons bien qu’il a fait le bon choix, et qu’il vaut mieux, pour une entreprise, être du côté des gagnants, en général. 🙂

Allez, je vais me préparer le Joylent Vegan que j’ai reçu suite à la promo World Vegan Day ! Et sans être pro-Trump, merci.