Alors voilà : Huel a cédé, et sorti une nouvelle version de sa recette 2.0, avec moins de sel.

Julian Hearn, le fondateur, a sobrement reconnu qu’ils avaient fait une erreur dans le dosage du sel et qu’ils en étaient désolés. Les nouveaux batches compteront maintenant 0,7 g de sel pour 100 g, contre 1,3 g initialement. Le changement intervient à partir des batches 2491 pour le Vanille, et 2495 pour le U&U, sans changement du numéro de version, toujours 2.0
Il faut dire que les débats ont fait apparaître que Huel avait quand même fait une erreur, dans l’interprétation des chiffres : il semblerait que leur nutritionniste, James Collier, ait pris la valeur maximale par jour, à ne pas dépasser, comme une valeur recommandée, à atteindre. D’où les 1,3 g pour 100 g : c’est beaucoup. Autant, voire plus, que certaines chips ou biscuits d’apéritif !!! Certains utilisateurs à 100% Huel, sportifs ou au métabolisme demandant 2500 voire 3000 kcal de Huel, ont ainsi démontré qu’ils explosaient les quantités maximales ! D’où de nombreux sarcasmes sur les compétences de ce pauvre James… L’OMS recommande de ne pas dépasser 5 g/jour. Et rien qu’à 2000 kcal de Huel, on était à 6,4 g ! Avec la nouvelle dose de 0,7 g pour 100 g, ça fera 3,3 g pour 2000 kcal.
Il n’y a donc plus de sel de mer rajouté, le salé vient uniquement du sodium des ingrédients.
Bref, après plus de 2 mois de troll incessant, Huel a pris la seule bonne décision censée qui pouvait un peu calmer les excités et les haters. C’est dommage, j’aimais bien ce petit goût salé, pour le repas de midi c’était parfait. Mais j’ai encore 7 sachets de U&U, de quoi voir venir. Les partisans de la réduction du sel arguaient, à juste titre, qu’il est toujours plus facile de rajouter soi-même du sel à un produit non salé que de l’enlever une fois incorporé. Certes, certes.
Pour autant, les paranoïaques ne sont pas près de se reposer (c’est normal, pour des paranoïaques, en même temps). Ils en ont encore contre le fluor, la carraghénine, les graines de lin…

Huel a aussi mené une petite enquête-utilisateurs, à propos de l’épaisseur du U&U.
Huel contient 3 épaississants et émulsifiants : carraghénane (considéré par certains comme un produit fabriqué par Satan lui-même), gomme de guar, gomme xanthane. Le U&U en contient plus que le Vanille. C’est apparemment nécessaire pour obtenir la même onctuosité que le Vanille. Il y a quelques mois, des utilisateurs s’étaient plaints que c’est pas pareil gnagnagnin et Huel avait déjà cédé plutôt que leur expliquer qu’il faut rajouter plus d’eau. Résultat, le U&U 2.0 est maintenant carrément plus épais, et demande au moins 800 ml d’eau pour diluer un repas de 165 g de poudre (680 kcal). Bref… Toujours est-il que l’enquête a montré que les utilisateurs semblaient contents du U&U en l’état. Perso, j’avais voté qu’il était trop épais mais que ça ne me dérangeait pas d’ajouter plus d’eau (ce qui un peu antinomique je l’avoue : si ça ne me dérange pas, c’est que ça n’est pas trop ! :D)