Un petit aperçu du business de Huel nous est fourni par cet article publié début février sur le site International Business Times.

On y apprend que, sous prétexte de lutter contre la fraude, Paypal met en réserve des sommes exorbitantes sur chaque transaction.

C’est autant d’argent qui n’est pas disponible pour le commerçant, et pendant 90 jours ! C’est d’autant plus ironique que les sommes mises en réserve explosent dès qu’un chiffre d’affaire décolle. Ils doivent être profondément catholiques, chez Paypal, pour considérer que toute réussite est suspecte… 🙂

Et Julian Hearn, co-fondateur de Huel, donc, témoigne dans cet article que lui ont ainsi été bloqués 47 000 £ (soit quand même presque 57 000 €). Après des démarches kafkaïennes, il a réussi à débloquer 17 000 £… Il affirme que l’argent confisqué, juste au moment de refaire du stock, ne met pas en péril son affaire, mais quand même.

Et il est bien entendu que Paypal se fait de la trésorerie à bon compte, en faisant travailler l’argent sans en reverser un centime à ceux à qui il appartient.